insomnie trouble du sommeil

L’insomnie

Insomnie : causes, symptômes et solutions éventuelles

Une interruption de sommeil durant plusieurs nuits successives peut très vite devenir cauchemardesque. L’insomnie est de plus en plus présente au sein de nos sociétés et atteint même les plus jeunes. Mais quelles peuvent en être les causes, les symptômes et quelles solutions peuvent être efficaces pour solutionner ce problème ?

 

Tout d’abord, qu’est-ce qu’on entend par insomnie ?

Vous est-il déjà arrivé de vous réveiller en plein milieu de la nuit et de vous rendormir au moins 20 minutes plus tard ? Eh bien oui, c’est cela que l’on appelle, insomnie ou troubles du sommeil. Elle se manifeste par une diminution de la qualité et de la quantité du sommeil, qui se révèle toujours non-récupérateur. On peut distinguer deux types, l’insomnie passagère (épisodique et non répétitive) et l’insomnie chronique (plus de 3 fois par mois et ce durant plus de 3 mois).

 

On peut rencontrer l’insomnie primaire causé par le stress ou des angoisses du sommeil, une activité mentale exacerbée pendant le sommeil ou des troubles de la perception du sommeil. Il y’a aussi des insomnies secondaires, dues à des pathologies psychiatriques, médicales ou causées par des substances et favorisent les ruptures de sommeil.

Quels sont les symptômes caractéristiques ?

L’insomnie peut se caractériser de diverses manières :

 

  • difficultés à s’endormir ;
  • sommeil léger et irrégulier ;
  • réveils nocturnes ;
  • difficultés à se rendormir ;
  • impossibilité de dormir plus de 4 ou 5 heures d’affilé ;
  • cauchemars et mauvaises pensées, etc.

 

L’angoisse des problèmes personnels ou le stress, peut s’avérer être le facteur qui empêche de dormir et intensifie l’insomnie. Une répétition de nuits interrompues sans sommeil réparateur peut devenir un atout supplémentaire à l’angoisse.

 

Le soir au coucher comme le matin, avec un réveil prématuré, sans possibilité de se rendormir, l’insomnie peut souvent être présente au moment précis où vous souhaitez vous reposer. L’insomnie du petit matin est souvent liée à des perturbations psychologiques tels que l’inquiétude, l’angoisse et la dépression.

Qu’est-ce qui déclenche les symptômes des troubles du sommeil ?

 

Les causes sont variées et nombreuses, mais c’est seulement grâce aux dires de la personne concernée et de ses proches que les origines de ces troubles peuvent dans la majorité des cas, être déterminés.

 

Causes environnementales et style de vie

L’environnement et le style de vie de l’individu constituent des facteurs majeurs pouvant être à l’origine de l’insomnie, on peut y trouver des éléments tels que les nuisances sonores, la chaleur, les bruits du voisinage, la mauvaise literie, la consommation excessive de caféine, les horaires de travail décalés, la surcharge de travail, et etc.

 

Causes psychologiques

Les troubles psychologiques peuvent également développer un stade d’insomnie plus ou moins sévère, tels que le stress, l’anxiété, la dépression. Il peut même arriver, que des personnes insomniaques s’angoissent encore plus, rien qu’à l’idée de ne pas pouvoir faire une nuit complète de sommeil. Et cette angoisse intensifie les difficultés et plonge l’individu dans un état dangereux.

Causes pathologiques

Différentes pathologies peuvent annoncer l’arrivée des troubles du sommeil, on peut citer par exemple, le syndrome des jambes sans repos (impatiences), l’hyperthyroïdie, le syndrome d’apnée du sommeil, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Parkinson, les douleurs liées à différentes maladies (arthrose, cancer, polyarthrite, …), l’asthme ou maladies respiratoires, les allergies (rhinite, éternuements…), le reflux gastro œsophagien, les migraines, et etc.

 

Les différentes solutions contre les troubles du sommeil

Premièrement, nous vous conseillons de ne pas considérer l’insomnie comme étant un problème banal, car elle peut s’avérer invivable pour les personnes qui en souffrent et surtout quand elle est de manière chronique. Pour solutionner ces troubles, vous disposez de plusieurs possibilités tels que :

  • le changement d’hygiène de vie (moins de temps au téléphone, changer de literie, changer les horaires de travail, etc.), vous pouvez, vous faire aider par un conseiller spécialiste de l’organisation de la vie ;

 

  • les somnifères chimiques ou aux plantes, qui doivent absolument être prescrits par des praticiens spécialisés, ces somnifères vous aident à dormir au moment où vous les consommez, mais sans pour autant guérir les troubles du sommeil ;

 

 

  • les traitements non-médicamenteux, qui sont des thérapies comportementales et cognitive pratiquées par des praticiens. Ces traitements peuvent guérir les troubles sans l’usage de médicaments, et consistent à rééduquer votre cerveau pour qu’il vous permette de vous réhabituer à dormir. Cette technique demande du temps, il faut compter au moins 3 mois de traitement, pour ressentir les améliorations. Nous vous la recommandons !

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Magnétisme
Le magnétisme

Guide complet : tout savoir sur le magnétisme Sorcier, mécréant, marabout… les termes utilisés pour décrire les magnétiseurs au fil des ères n’ont pas toujours été

Lire plus
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

info@inpharmaworld.com

© All Rights Reserved 2020