remboursement médicament mutuelle

Le remboursement des médicaments par la mutuelle

Comment les médicaments de pharmacie sont-ils pris en charge par une mutuelle ?

La sécurité sociale Française permet aux habitants de l’Hexagone de bénéficier de certains remboursements de leurs frais de santé, mais, afin d’obtenir un remboursement optimal voir intégral, il est nécessaire de disposer d’un contrat de mutuelle complémentaire santé.

Ces contrats fonctionnent pour tous les soins et techniques de santé reconnues auprès des professionnels de santé agréés. Les mutuelles peuvent également servir à rembourser la part non remboursable par la CPAM de vos médicaments et frais de pharmacie.

Tout au long de cet article, vous obtiendrez les réponses concernant les questions suivantes : comment savoir si une mutuelle rembourse les frais de pharmacie ? Quels sont les médicaments remboursables par une mutuelle ? Comment trouver une mutuelle remboursant les frais de pharmacie à moindre coût ?

Comment savoir si une mutuelle rembourse les frais de pharmacie ?

Si vous possédez déjà un contrat de mutuelle (ou complémentaire santé), alors, votre assureur vous a probablement transmis un tableau de garanties avec votre contrat.

Si vous ne retrouvez plus votre tableau de garanties, vous pouvez le demander à nouveau à votre assureur / interlocuteur habituel. Si vous n’avez pas de contrat en cours, vous pouvez demander un devis de mutuelle santé en ligne et vous référer au tableau de garanties ou à la partie « garanties » des conditions générales.

Dans ce tableau sera indiqué :

  • En ligne : les types de soins remboursés
  • En colonne : le montant de remboursements (en €, ou en % de la base de remboursement de la Sécurité Sociale)

Les garanties liées à la catégorie « Pharmacie » se trouvent généralement dans la partie supérieure du tableau, à l’inverse des options et autres soins « de conforts » se trouvant généralement en bas de tableau.

Les remboursements y sont généralement indiqués en pourcentage (%) de BRSS, cela signifie que si un pourcentage de 100% est indiqué mais que la sécurité sociale propose ordinairement un remboursement de l’ordre de 65%, alors, la mutuelle mettra la différence jusqu’à atteindre les 100%

Prenons l’exemple du très célèbre Doliprane, le prix de cet antalgique est normalement de 2,18€, sur ces 2,18€, la sécurité sociale peut vous rembourser 65%, soit 1,42€, il reste donc 0,76€ (35%), à sortir de votre poche. C’est ici que la mutuelle intervient, elle va vous permettre d’atteindre les 100% de remboursement en vous remboursant les 35% manquants, soit 0,76€.

Pour récapituler :

  • Le doliprane coute 2,18€ (100%)
  • La Sécurité Sociale rembourse 1,42€ (65%)
  • La mutuelle rembourse la différence : 0,76€ (35%)
  • Le remboursement total pour l’assuré est de 2,18€ (100%)

Le reste à charge est donc de 0€ pour l’adhérent disposant de garanties en pharmacie.

Cependant, tous les médicaments ne sont pas aussi reconnus que le Doliprane, comme vous le verrez dans la sous-partie suivante concernant les différentes typologies de médicaments.

Quels sont les médicaments remboursables par une mutuelle ?

Tous les médicaments ne sont pas égaux et chaque médicament est classifié selon son niveau de service médical. Cette classification est logique puisque si l’efficacité d’un médicament n’est pas scientifiquement avérée, la sécurité sociale n’a aucun intérêt à vous les rembourser.

C’est le cas par exemple de l’homéopathie qui n’est désormais plus remboursée par la SS, cependant, certaines mutuelles vous permettent d’obtenir des forfaits à l’année (par exemple, jusqu’à 50€ de traitements homéopathiques remboursés par an).

Voici sans plus attendre les différentes typologies existantes :

Les médicaments reconnus comme irremplaçable et onéreux

Ces médicaments sont pris en charge à 100% par la sécurité sociale, même sans avoir de mutuelle, vous n’aurez rien à payer pour ces derniers. À l’époque des vignettes, celle associée était la blanche carrée.

Les médicaments reconnus comme apportant un service médical important

Ces derniers sont pris en charge à 65% par la SS, une mutuelle est donc nécessaire pour rembourser les 35% non remboursés. La couleur de vignette de ces médicaments était le blanc.

Les médicaments reconnus comme apportant un service médical modéré

Les médicaments ayant un SMR (service médical) modéré ne sont remboursés qu’à 30% par la CPAM, avoir une mutuelle pour ces médicaments peut donc être utile. Pour information, la couleur de vignette de ces médicaments était le bleu.

Les médicaments reconnus comme apport un service médical faible

Ici, le remboursement n’est que de 15%, sans contrat santé, ces derniers risquent donc de vous coûter chers. Pour ce dernier niveau, la vignette utilisée était l’orange.

Comment trouver une mutuelle remboursant les frais de pharmacie à moindre coût ?

Afin de trouver des mutuelles remboursant vos frais de pharmacie, nous vous conseillons de prendre contact un assureur / banquier en lui indiquant vos besoins spécifiques ou alors de vous rendre directement sur un comparateur en ligne afin d’obtenir en quelques clics une vue sur de nombreux tableaux de garanties.

Partagez l'article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
régime cétogène
Le régime cétogène

Le régime cétogène : Un guide détaillé de l’alimentation cétogène pour débutants Le régime cétogène (ou régime céto, en abrégé) est un régime pauvre en glucides et riche en graisses

Lire plus
Compléments alimentaires
Les compléments alimentaires

Devriez-vous prendre un complément alimentaire pour prévenir les maladies ? Si vous vous êtes davantage préoccupé de votre santé ces derniers temps, vous vous demandez

Lire plus
Asthme symptôme traitement
Asthme

Asthme : causes, symptômes et traitement L’asthme bronchique (en abrégé asthme) est l’une des maladies chroniques les plus courantes, qui touche environ 235 millions de

Lire plus
hypoxie normobare
L’hypoxie normobare

L’hypoxie. L’hypoxie est un phénomène très connu par les sportifs, particulièrement par les alpinistes adeptes de haute montagne. C’est ce qu’on appelle communément « l’effet d’altitude ».

Lire plus
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email

info@inpharmaworld.com

© All Rights Reserved 2020